Écriture & Édition par Jean-Basile Boutak

Cette nouvelle a été écrite à la suite d’un atelier d’écriture que j’ai animé à l’école de Saint-Gervais d’Auvergne en janvier et février 2014. Lors de la dernière séance, l’objectif était de créer ensemble une histoire en partant de rien. En les orientant grâce à des questions, j’ai aidé les enfants à inventer le personnage principal et à mettre en place les grandes étapes de l’intrigue, sans leur imposer un thème ou des […]

Je suis revenu dimanche de Paris. J’ai passé de longues heures à arpenter les allées du Salon du Livre 2014 qui se tenait Porte de Versailles. C’était la première fois que je m’y rendais et je n’avais jamais fait d’autres salons auparavant – à l’exception de celui de l’île d’Oléron, mais comment dire, ça n’a pas grand-chose à voir. Ce fut une expérience et je ne regrette pas d’y être allé. Compte […]

L’ennemi que je redoute le plus n’est pas la page blanche – je trouve toujours quelque chose à écrire, que ce soit bon ou mauvais –, mais le doute. C’est vraiment une sale bestiole, qui s’insinue partout et dont le venin vous paralyse pour mieux vous dévorer. L’été dernier, j’ai rédigé le premier jet d’une nouvelle que je destinais en priorité à Walrus (si le texte leur plaisait). Pour cela, […]

Cette nouvelle a été écrite à la suite d’un atelier d’écriture que j’ai animé à l’école de Saint-Gervais d’Auvergne en novembre et décembre 2013. Lors de la dernière séance, l’objectif était de créer ensemble une histoire en partant de rien. En les orientant grâce à des questions, j’ai aidé les enfants à inventer le personnage principal et à mettre en place les grandes étapes de l’intrigue, sans leur imposer un thème ou des […]

Elle est bien loin l’époque où je publiais ici un billet par semaine. Dans ma tête en tout cas, sans doute parce que cela me manque. Ce n’est pas faute d’être à court d’idées ; c’est le temps qui fait défaut. Je me suis jeté à corps perdu – sans regret – dans le lancement de la collection « East End », et puis l’incendie de ma maison a dévoré ma disponibilité comme un […]

La nouvelle a été dévoilée quelques jours avant le Goncourt et le Renaudot, mais elle a malheureusement eu moins de retentissement dans le milieu littéraire français : Le père Noël ne meurt jamais, petit ouvrage numérique commis avec Jean-Marie Apostolidès, est en promotion du 1er au 30 novembre 2013. À moins de cinquante jours de Noël, c’est le moment ou jamais de lire ces quatre contes modernes qui dressent à leur façon […]

Cela fait maintenant plusieurs mois que je n’écris plus de chroniques sur ce site. Je ne regrette pas cette décision, mais je regrette d’avoir moins l’occasion de contribuer à faire connaître (et/ou à faire lire) les auteurs que j’apprécie. Le Fruit de mes lectures

Je m’étais promis de ne plus parler des livres que j’édite sur mon blog, mais Les Naufragés de la Djumna est un cas un peu particulier. Tout d’abord, c’est un classique, et ensuite… et ensuite je l’explique dans la postface ci-dessous (pour la préface, elle sera bientôt disponible sur le site des Éditions de Londres) : Dans la préface, une phrase vous aura peut-être intrigué : « Il y a avant tout une raison […]

Je lis des ouvrages spécialisés, j’observe le milieu de l’édition (numérique notamment), je parle avec des auteurs et des éditeurs, j’agis en tant que tels. Au fil du temps, je me forge une opinion toute personnelle sur ce que c’est d’être éditeur, et sur ce que cela n’est pas. Pour moi, être éditeur c’est et ce n’est pas…

Mon programme d’écriture de cet été a consisté à écrire plusieurs nouvelles (pas autant que Neil Jomunsi néanmoins) pour les proposer à divers projets, revues, éditeurs, ou appel à textes. Tout n’est pas encore publiable, certains premiers jets ont été « douloureux », mais Rue de la paix fait partie de ces textes dont l’idée germait de longue date, et qui est sortie « naturellement ». Quelques mots sur « Rue de la paix » (et sur […]