Écriture & Édition par Jean-Basile Boutak

En France, il est généralement admis que l’écrivain est un homme qui, encore dans le ventre de sa mère, a été touché par l’étincelle divine. Plus tout à fait homme, pas tout à fait dieu. Dans les pays anglo-saxons, on est davantage pragmatique et les auteurs les plus renommés admettent volontiers que l’on ne nait pas écrivain, mais que c’est une chose qui peut s’apprendre. Ces mêmes écrivains dispensent d’ailleurs généralement […]